L'Aigle de la 9ème Légion (2011)

Action, Aventure, Emotion/drame

(161 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
L'Aigle de la 9ème Légion (2011) dvd

SYNOPSIS :

En 140 après J.-C., l'Empire romain s'étend jusqu'à l'actuelle Angleterre. Marcus Aquila, un jeune centurion, est bien décidé à restaurer l'honneur de son père, disparu mystérieusement vingt ans plus tôt avec la Neuvième Légion qu'il commandait dans le nord de l'île. On ne retrouva rien, ni des 5000 hommes, ni de leur emblème, un Aigle d'or. Après ce drame, l'empereur Hadrien ordonna la construction d'un mur pour séparer le nord, aux mains de tribus insoumises, du reste du territoire. Pour les Romains, le mur d'Hadrien devint une frontière, l'extrême limite du monde connu.

Réalisé par :

Kevin Macdonald

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FREN FR 12 110 Min 16/9 (2:35) compatible 4/3 Dolby Digital États-Unis
7 critiques
Trier par :

    Benoit Publié le 19/09/2012

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1184 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Bon film dans l'ensemble.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Swat Publié le 25/05/2012

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (506 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Au vu de la bande-annonce, on pense se trouver face à un bien noble film d'aventures relatant les péripéties de deux hommes (un romain et son jeune esclave breton) partis à la recherche d'un aigle d'or perdu en territoire barbare inconnu. Mais voilà, d'aventures il n'y a point car, passé la première demi-heure pourtant prometteuse et servant à présenter les personnages, l'histoire s'enlise dans un voyage inintéressant ne servant qu'à afficher de bien beaux paysages. On s'attend alors à ce que le film démarre une fois révélée la vérité sur le sort de l'aigle mais non, aucun rebondissement, aucune surprise ne vient égayer un scénario cousu de fil blanc. La relation ambigüe qui lie l'esclave et son maitre aurait pourtant mérité d'être plus exploitée, certaines pistes intéressantes sont d'ailleurs envisagées, mais elles retombent trop rapidement pour susciter un réel interêt. Les quelques scènes de batailles sont bien tournées, mais donnent l'impression d'être là pour réveiller le spectateur qui commencerait à s'assoupir. Oui, le film brasse de nombreux thèmes (l'amitié, le devoir, l'honneur, la dominance américaine (et oui!), le pouvoir, l'opposition des cultures), mais aucun d'entre eux n'est exploité correctement. Bien heureusement, les acteurs sont franchement bons, du monolythique Channing Tatum au frêle Jamie Bell, et c'est ce qui sauve le film. Au final, on est donc loin de l'aventure promise, mais le spectacle n'est pas mauvais pour autant.

    3 Smiley_yes   1 Smiley_no

  • Roland Publié le 01/05/2012

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (215 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-offStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Après une première demi-heure assez plaisante, le film bascule dans le n'importe quoi quand le jeune centurion s'enfonce dans l'immense territoire des britons du nord pour y rechercher son père et l'emblème de la légion, le fameux aigle d'or. Le sommet du ridicule est atteint quand interviendront les guerriers d'une tribu britonne, avec têtes de skinhead enfarinées et danses tribales plutôt africaines (le réalisateur étant probablement convaincu que l'Écosse est située en Afrique).

    2 Smiley_yes   1 Smiley_no