COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Télé Gaucho (2012)

Comédies, Françaises

(7 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
Télé Gaucho (2012) dvd

SYNOPSIS :

Tout a commencé lorsque les caméscopes ont remplacé les caméras. Faire de la télé devenait alors à la portée de tous. Jean-Lou, Yasmina, Victor, Clara, Adonis et les autres ne voulaient pas seulement créer leur propre chaîne de télé, ils voulaient surtout faire la révolution. Ainsi naquit 'Télé Gaucho', aussi anarchiste et provocatrice que les grandes chaînes étaient jugées conformistes et réactionnaires. Cinq années de grands foutoirs, de manifs musclées en émetteur pirate, de soirées de beuveries en amours contrariées...

Réalisé par :

Michel Leclerc

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FR all 112 Min 16/9 (1,77) Dolby Digital France
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 03/06/2013

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1743 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Qui aime bien châtie bien: c'est la ligne de conduite du cinéma de Michel Leclerc qui, pour tourner ouvertement des films de gauche sur des sujets de gauche avec une sensibilité de gauche, n'en néglige jamais de souligner les contradictions de ceux qui, parmi les gauchos, s'imaginent trop souvent en charge de guider l'humanité vers la lumière. Chronique semi-fictive du crépuscule des TV libres au cours de la seconde moitié des années 90, "?Télé Gaucho" est tout sauf le brûlot militant que certains espéraient. A la rigueur, "?Le Nom des Gens" tapait avec plus d'esprit et d'à-propos sur l'éternel clivage gauche-droite là où ?"Télé Gaucho" ne se risque même pas au cliché saignant, le trait n'étant grossi dans toutes les directions que pour mieux renvoyer la balle au centre. Ainsi, la productrice de droite n'en reste pas moins un être sensible, cultivé et surtout, conscient de faire de la merde, tandis que la tribu de gauchistes sympas et cools sont aussi des parasites à l'utilité sociale très incertaine. Avec "?Télé Gaucho", on reste dans le registre de l'anecdote, du superficiel et d'une accumulation foutraque de sketches et de vannes qui transpirent la bonne humeur et ne souhaitent offenser personne ni transgresser quoi que ce soit. Avec, en prime, pour rallier le lecteur compulsif du Figaro à la ''joiedevivritude'' des gauchistes, un petite louche de voyage initiatique à la ''je grandis et m'enrichis au fil de mes rencontres'' aussi bête et superficiel que celui de ?"L'Auberge Espagnole'.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no