COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Shadow Dancer (2012)

Emotion/drame, Thriller

(29 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
Shadow Dancer (2012) dvd

SYNOPSIS :

Une ancienne terroriste de l'IRA est arrêtée suite à un attentat manqué à Londres, elle est contrainte de révéler ses activités...

Réalisé par :

James Marsh

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FREN FRNLEN all 101 Min 16/9 (2:35) compatible 4/3 Dolby Digital Royaume-Uni
4 critiques
Trier par :

    Maman Pop Publié le 16/10/2014

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (355 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Pas mal, malgré que les acteurs n'aient pas l'air très convaincu de leur rôle. Bonne soirée quand même.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Karine Publié le 23/04/2014

  • user-thumb
    4_pen (38 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Franchement? Ben je n'ai pas aimé tout simplement. Je ne me ferai jamais au jeu d'acteur de Clive Owen qui ne me convainc décidément pas, quoiqu'il fasse. De plus, je dois avouer que j'ai décroché à un certain moment, je ne comprenais pas qui était ce fameux Kevin Mulville et quel rôle il jouait, où était passé le père de Colette...donc, pour moi, trop de meli-mélo dans les personnages. Le film aurait été très bon, s'il avait été plus clair. Ces guéguerres au sein même du MI5, des personnages qui me semblent sortir de nulle part... non, franchement, je n'ai pas accroché. Je regarderai donc d'autres films sur le sujet

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Marc Publié le 17/03/2014

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1802 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : D'abord nouvelle de Tom Bradby et aujourd'hui film de James Marsh, ''Shadow dancer'' plonge dans les méandres de la sale guerre que se livraient encore les Britanniques et I'IRA à l'aube des années 90. Colette McVeigh, mère de famille catholique de Belfast, est arrêtée et, sous la menace, ''retournée'' par les Britanniques: à charge pour elle de transmettre aux services de Sa Majesté des renseignements sur ses deux frères, membres actifs de l'IRA. Les rivalités au sein du Renseignement ne tardent pas à enclencher un engrenage fatal qui oblige la jeune femme à prendre toujours plus de risques alors que son contact au MI5 s'attache à à elle et à se mets à craindre pour sa sécurité. Un pitch classique pour ce film d'espionnage qui repose sur l'éternel - mais toujours convaincant quand il est bien mené - principe des taupes qui manipulent des commanditaires qui manipulent des taupes. Par ailleurs, ''Shadow dancer'' ne s'attarde pas particulièrement sur l'organisation des attentats par les Républicains irlandais ou sur les représailles de l'armée britannique, et porte plutôt ses regards sur la réalité des deux milieux antagonistes : d'un côté, des services secrets anglais froids et cyniques, presque soviétiques dans leur manière d'agir; de l'autre, le milieu catholique de Belfast, microcosme soupçonneux et noyé sous une violence atavique, y compris entre ceux qui en sont partie intégrante. Intelligent et précis dans la toile qu'il tisse, le scénario éprouve plus de complications à gérer l'affect des personnages: alors qu'un des objectifs de ''Shadow dancer'' était justement de ramener ces événements à leur dimension humaine, James Marsh ne semble pas très à l'aise avec cet aspect des choses et anime maladroitement une succession de figures légèrement désincarnées (à l'exclusion du duo principal, pour lequel il se risque même à amorcer un semblant d'idylle auquel on ne croit pas une seconde). Heureusement, la conclusion, brutale et inattendue, vient amplement racheter ces quelques imperfections.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no