Il Était Temps (2013)

Science-fiction, Comédies dramatiques

(59 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
Il Était Temps (2013) bluray

SYNOPSIS :

Après avoir quitté les Cornouailles pour suivre des cours de droit à Londres, Tim rencontre la belle mais timide Mary. Après plusieurs voyages dans le temps pour parfaire leur rencontre, Tim utilise son pouvoir pour créer la parfaite demande en mariage romantique, sauver son mariage du pire discours du témoin, éviter une catastrophe professionnelle à son meilleur ami...

Réalisé par :

Richard Curtis

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FRENDEESIT FRNLDEENARDKESFIISITNOPTSV 10 123 Min 16/9 (2:35) compatible 4/3 Dolby Digital États-Unis
6 critiques
Trier par :

    Roland Publié le 04/12/2014

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (215 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Un petit film sympa, surtout due à la personnalité attachante des personnages. Bref : on ne s'ennuie pas.

    1 Smiley_yes   1 Smiley_no

  • Marc Publié le 21/07/2014

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1916 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : De ''Quatre mariages et un enterrement'' au ''Journal de Bridget Jones'' (qu'il scénarisait), en passant par ''Love, actually'' (qu'il réalisait), Richard Curtis s'est rapidement imposé comme le pape de la comédie romantique à l'anglaise, celle dont les dialogues sont un peu mieux écrits que la moyenne, dont l'humour s'échelonne du ''subtil'' au ''délicieusement abominable'', qui déborde souvent de sa romance initiale pour explorer les petits travers des familles, et qu'on regarde idéalement durant les fêtes de noël parce que la chose est prévue pour bien se terminer...en tout cas pour se terminer mieux que le dernier drame franco-belge consacré à une immigrée unijambiste que son mari trompe sitôt qu'il découvre qu'elle a un cancer. Peut-être las des récits trop prosaïques, Curtis s'autorise cette fois un petit plaisir science-fictionnel puisque l'heureux protagoniste de ''Il était temps'' apprend, le jour de ses 21 ans, qu'il possède le pouvoir d'effectuer de brefs aller-retours dans le passé, une capacité fort utile qui, bien utilisée, devrait lui permettre de vivre une vie heureuse...et pour le jeune homme, ce grand dessein commence par la recherche de l'âme soeur. Du coup, il est couru d'avance que la mobilité temporelle va surtout servir à corriger les multiples bourdes durant les phases d'approche et de séduction, ce qui génère des quiproquos plutôt amusants même si on a déjà connu Curtis plus inspiré et cinglant dans son approche de l'humour. Le réalisateur a heureusement le bon goût d'arrêter le comique de répétition avant que ce dernier ne devienne énervant, et c'est ce moment que ''Il était temps'' choisit justement pour s'intéresser à l'aspect familial des choses, la nécessité du voyage dans le temps se faisant moins évidente pour le protagoniste à mesure qu'il gagne en maturité et en assurance. En basant les péripéties de son récit sur les voyages dans le temps - une ficelle plus rhétorique que quantique d'ailleurs - , Richard Curtis a peut-être cédé à une certaine facilité et on peut gager que son nouveau film passera sans doute plus inaperçu que ses rom'com à succès des années 90 et 2000. Il est toutefois hors de propos de dresser un constat d'échec ou d'insignifiance : même dans ses détours dramatiques les plus émouvants, ''Il était temps'' ne se départit jamais de cette sérénité et de cette philosophie du bien-vivre qui constituent sa plus grande qualité.

    2 Smiley_yes   1 Smiley_no

  • Veronique Publié le 23/04/2014

  • user-thumb
    5_pen_1_fr (108 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Belle morale mais le film est assez insipide.

    0 Smiley_yes   2 Smiley_no