COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

La Vie Rêvée de Walter Mitty (2013)

Comédies, Américaines, Emotion/drame

(81 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
La Vie Rêvée de Walter Mitty (2013) bluray

SYNOPSIS :

Le quotidien de Walter Mitty, timide personnage effrayé par son patron, couvé par sa mère et qui, pour s'évader, s'imagine régulièrement héros des aventures imaginaires les plus folles. Jusqu'au jour où il doit faire face à de véritables problèmes...

Réalisé par :

Ben Stiller

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FREN FRNLEN 6 114 Min 16/9 (2.40:1) DTS HD États-Unis
8 critiques
Trier par :

    corinne Publié le 24/02/2015

  • user-thumb Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Ce film est parfois un peu naïf mais en même temps qui ne rêve pas d'une autre vie et parfois en oubliant de vivre sa vrai vie!! Très beau paysage!!

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Roland Publié le 26/10/2014

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (215 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Ben Stiller est un comédien apprécié par d'aucuns. Metteur en scène (director), il rate sa cible et nous propose un film assez monotone où les rares bons moments sont ceux qui montrent les "visions" de Walter Mitty. Pour le reste...

    1 Smiley_yes   2 Smiley_no

  • Marc Publié le 10/09/2014

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1857 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Employé modèle au département des négatifs du magazine Life, Walter Mitty a la faculté de ''déconnecter'', autrement dit de se projeter en imagination dans le monde tel qu'il aimerait qu'il soit: un monde où il serait un aventurier audacieux et un séducteur doté d'un sens de la répartie cinglant, et pas un célibataire terne et effacé. Dans ce remake d'un film de 1947, Ben Stiller déploie d'imposants moyens cinématographiques et ses meilleures mimiques de victime pour rendre leur fierté aux lampistes qui oeuvrent dans l'ombre et démontrer qu'à coeur vaillant rien d'impossible. Une intention louable - mais pas bien originale - qui souffre tout de même de nombreux défauts de conception. Ce que tout le monde aura envie de retenir de ''La vie rêvée de Walter Mitty'' parce qu'il s'agit de la seule à laquelle on ne peut pas reprocher grand chose, ce sont les ''déconnections'' de Mitty, présentées avec humour et un luxe de moyens dignes d'un Blockbuster. On ne pourra pas en dire autant de ce voyage autour du monde à la recherche du correspondant vedette du magasine, ponctué de paysages magnifiques et paradoxalement trop tape-à-l'oeil puisque ce trip aux images dignes du National Geographic ne fait finalement qu'occulter l'évolution personnelle de Mitty là où il aurait simplement du lui servir d'écrin. Pour continuer dans les incidents de parcours, on passe complètement à côté de la romance en germe entre Mitty et sa collègue de bureau, tandis que la morale finale, la nature de la mystérieuse photo manquante ou la découverte du parcours personnel de Mitty s'avèrent soit trop prévisibles, soit dénués d'intérêt. On peut reconnaître à Ben Stiller d'avoir su se servir des armes du Blockbuster pour faire résonner une musique plus personnelle, comme s'il tentait d'arriver à un hybridation entre un thème potentiellement indé et un mode de fabrication typique des grands studios. C'est malgré tout le second qui prend clairement le dessus car en voulant se rendre accessible à tous, Stiller donne souvent l'impression d'agir comme un éléphant dans un magasin de porcelaines, gâchant en partie les potentialités d'un film qui aurait pu être brillant s'il avait fait l'objet d'un traitement plus en finesse.

    0 Smiley_yes   3 Smiley_no