COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Mr. Holmes (2015)

Emotion/drame, Crime, Mystère

(25 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
Mr. Holmes (2015) dvd

SYNOPSIS :

En 1947, Sherlock Holmes est à la retraite depuis longtemps et vit paisiblement dans le Sussex avec sa gouvernante et le fils de celle-ci, un jeune détective débutant. Mais l'infatigable Holmes est hanté par un passé turbulent et plusieurs anciens dossiers non résolus ne cesse de le perturber. Sa mémoire le met durement à l'épreuve et son légendaire pouvoir de déduction n'est plus ce qu'il était, tout de même Holmes se lancera dans son ultime enquête, qui s'avérera une des plus compliquées de sa longue carrière.

Attention !! : Pas de Menu, le Choix des sous-titres ne peut se faire que via la télécommande de votre lecteur DVD.

Réalisé par :

Bill Condon

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
EN FRNL 10 104 Min 16/9 compatible 4/3 Dolby Digital Royaume-Uni
4 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 03/04/2017

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1810 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : A l’heure où l’image du résident de Baker street n’a jamais été aussi dynamique grâce aux incarnations de Robert Downey Jr et Benedict Cumberbatch, cette production britannique impose une vision qui se situe à son exact opposé, celle d’un détective retraité menant une existence paisible à la campagne. Mais les vieilles habitudes ont la peau dure et Sherlock rouvre une ancienne enquête, celle là même qui l’a poussé à cesser ses activités des décennies plus tôt, pour rétablir une vérité qu’il sait bien éloignée de la conclusion officielle. Le problème, c’est qu’à plus de nonante ans, la mémoire et les facultés intellectuelles ne sont clairement plus ce qu’elles étaient ! C’est donc un vieillard diminué, sujet à de fréquentes absences, qui tente de mettre de l’ordre dans ses souvenirs et ses déductions. En fait, “Mr.Holmes” est surtout une réflexion sur le fait de vieillir et de décliner, d’autant plus apparente que le personnage brillait autrefois par ses capacités intellectuelles : En ce qui concerne l’enquête proprement dite, construite sur une succession de flash-back à mesure que les souvenirs reviennent au vieillard, elle est loin d’être désagréable mais n’est certainement pas à la hauteur d’une “véritable” enquête de Sherlock Holmes ! “Mr. Holmes” a encore quelques idées intéressantes dans son escarcelle. Ainsi, on découvre que le Sherlock “réel” n’a jamais été celui que décrivaient les romans de gare supposément écrits par le Dr Watson, référence ironique au fait que le héros de papier a rapidement échappé à Sir Conan Doyle pour vivre sa propre vie dans l’inconscient collectif britannique. Ce “cold case” victorien se double également d’un voyage au Japon à la recherche d’un plante permettant de repousser les assauts de la sénilité, durant lequel Sherlock essaye de percer à jour les intentions de son hôte, et d’un autre whodunit, bien inoffensif celui-là, où il tente de découvrir qui tue chaque jour les abeilles qu’il élève dans son jardin. Servi par un Ian McKellen très en forme (même si toujours à la limite du cabotinage) et bien installé dans son statut de reconstitution patrimoniale tendance “Angleterre éternelle”, “Mr Holmes” suscite suffisamment de bienveillance envers son point de vue atypique pour qu’on lui pardonne ses faiblesses, au premier rang desquelles un scénario qui aurait vraiment gagné à moins s’éparpiller.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Anne Publié le 28/02/2016

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (755 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Sherlock Holmes et les abeilles - l'auteur fait preuve d'audace ... et réussit son coup. Loin des enquêtes du célèbre détective, l'histoire se concentre sur sa retraite et sa maladie. Le souvenir de l'ultime enquête permet au personnage de comprendre la faille émotionnelle dans la logique absolue - une leçon tardive mais bienvenue.La reconstitution se soucie du détail, tant dans les décors que dans les costumes.Bref, un bon cru - mais si vous cherchez de l'action, passez votre chemin : tout se joue lentement et en finesse.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • dolores Publié le 25/08/2015

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (482 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Un délice anglicissime ! Plus anglais, on meurt ! Mais c'est léger, astucieux dans le scénario (bravo à l'auteur), et très très fort

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no