Rams (Béliers) (2015)

Emotion/drame

(7 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
Rams (Béliers) (2015) dvd

SYNOPSIS :

Dans une vallée isolée d'Islande, deux frères qui ne se parlent plus depuis quarante ans vont devoir s'unir pour sauver ce qu'ils ont de plus précieux : leurs béliers.

Réalisé par :

Grímur Hákonarson

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
IS FRNL 12 93 Min 16/9 compatible 4/3 Dolby Digital Islande

Festival du Film de Cannes 2015
Un Certain Regard

3 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 31/10/2016

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1916 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Aussi nombreux soient-ils compte tenu de la petite taille du pays, les films islandais restent une denrée rare dans l’absolu et bénéficient systématiquement de la curiosité bienveillante qu’on nourrit envers les oeuvres perçues comme “exotiques”. Aussi différent qu’il soit possible de l’être des polars urbains et noirs de Baltasar Kormakúr - la star actuelle du cinéma islandais - “Rams” suit les trajectoires de deux frères qui élèvent des moutons dans la steppe islandaise et ne s’adressent plus la parole depuis des décennies...jusqu’à ce qu’une épidémie décime les troupeaux, bouleversant de fond en comble le fragile équilibre socio-économique de la région et les relations distantes qu’entretiennent les deux vieux grincheux. Récit du mode de vie ancestral de ces éleveurs, dénonciation du relatif abandon dans lequel les tient la société et le gouvernement islandais, “Rams” semble de prime abord s’inscrire dans la veine de ces drames ruraux qu’on voit fleurir depuis quelques années dans différentes cinématographies mondiales...mais tout cela ne fait qu’effleurer la nature profonde du film. Car il s’agit avant tout d’une Fable qui traite de fraternité contrariée : les “Béliers” du titre, ce sont surtout ces hommes frustes et bourrus, économes de leurs mots et plus encore de leurs sentiments, qui partagent avec leurs bêtes cette obstination un peu stérile à aborder “frontalement” les difficultés. On peut se laisser séduire pour cette atmosphère singulière, ces gens et ces paysages uniques dans leur genre, et par ces notes d’un impénétrable humour à froid : malheureusement,’en dépit de quelques jolies scènes, le résultat n’est pas franchement passionnant.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Jean-Pierre Publié le 02/06/2016

  • user-thumb
    5_pen_1_fr (118 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Remarquable film qui traduit à merveille la dureté d'un univers marqué par le froid, la solitude, la haine et la tendresse.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • dolores Publié le 10/01/2016

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (482 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Très voire trop classique dans sa facture, le film est bigrement intéressant pour plusieurs raisons.D'abord, et vous êtes peut-être comme moi, que savons-nous de l'Islande ??? Voici donc l'occasion d'en savoir ou d'en voir davantage.Ensuite, et je m'adresse aux tricoteurs de tout bord : Oui, l'Islande semble rester le pays des pulls magnifiques !Finalement, les dernières images qui signent la fin de la parenthèse sont de toute beauté et sauvent alors l'ensemble de la banalité

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no