COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Maryland (2015)

Emotion/drame, Thriller

(5 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
Maryland (2015) dvd

SYNOPSIS :

De retour du combat, Vincent, victime de troubles de stress post-traumatique, est chargé d'assurer la sécurité de Jessie, la femme d'un riche homme d'affaires libanais, dans sa propriété « Maryland ».Tandis qu'il éprouve une étrange fascination pour la femme qu'il doit protéger, Vincent est sujet à des angoisses et des hallucinations. Malgré le calme apparent qui règne sur « Maryland », Vincent perçoit une menace extérieure...

Réalisé par :

Alice Winocour

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FR NL 16 100 Min 16/9 compatible 4/3 (1.85) Dolby Digital France
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 12/05/2016

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1662 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Apparenté au cinéma de genre et réalisé par une femme, deux caractéristiques qui font de “Maryland” une exception, pas seulement française mais internationale (à part Katherine Bigelow, on cherchera en vain un équivalent à Alice Winocour, y compris aux Etats-unis). Un vétéran revenu du front afghan est chargé de protéger la famille et le grand manoir d’un homme richissime et un peu louche. Touché par un syndrome de stress post-traumatique, le vétéran est sujet à des hallucinations auditives et des crises de paranoïa alors qu’il ressent une attirance irrépressible pour la femme qu’il est chargé de protéger, et que la maison semble surveillée par de mystérieux individus. Loin de s’aligner sur un schéma routinier qui aurait mis la relation platonique et interdite du gardien et de la demoiselle en détresse au centre de l’équation - elle n’en est qu’une des variables - c’est un véritable home-invasion que propose “Maryland”, mais un home-invasion feutré, incertain, fuyant, tant on ignore si ces assaillants sont bien réels ou s’ils ne sont que le produit des bouffées délirantes de l’ancien militaire. On penche rationnellement pour la première possibilité mais jusqu’au bout, “Maryland” entretiendra une certaine ambiguïté sur le sujet et c’est tant mieux. “Maryland” est également un film “sensoriel”, qui ne s’embarrasse pas de rendre ses dialogues parfaitement compréhensibles ni d’apporter des explications clé-sur-porte aux tenants et aboutissants de l’affaire. Ce qui l’intéresse avant tout est de faire ressortir et ressentir le malaise de ce homme meurtri (auquel Mathias Schoenaerts apporte sa forte carrure tant physique qu’émotionnelle), tiraillé entre sa mission et ses pulsions, comme entre son instinct et sa raison. Et Alice Winocour y parvient plutôt bien.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no