COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

La Fille Inconnue (2016)

Emotion/drame

(8 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
La Fille Inconnue (2016) dvd

SYNOPSIS :

Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l'identifier, Jenny n'a plus qu'un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu'elle ne soit pas enterrée anonymement, qu'elle ne disparaisse pas comme si elle n'avait jamais existé.

Réalisé par :

Jean-Pierre & Luc Dardenne
Regarder en streaming Ajouter Ajouter à ma liste VOD Bande-annonce
Nouvelle sortie
VOD CINéART
coût 2 crédits

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
VOD
FR NLEN 12 101 Min 16/9 compatible 4/3 (1.85) Dolby Digital Belgique
2 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 27/03/2017

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1730 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : A l’image du sujet de “Deux jours, une nuit” qui m’avait interpellé, celui de “La fille inconnue” avait suffisamment attisé ma curiosité pour que je passe outre l’indifférence (même pas polie) que je voue généralement aux frères Dardenne, à mes yeux prototype même du cinéma dont la célébrité, fruit de l’admiration de la critique et des pairs, est inversement proportionnelle à l’intérêt qu’il suscite en dehors de ces cénacles. Voyez plutôt : une jeune femme médecin se sent coupable de la mort suspecte d’une fille inconnue, à qui elle avait refusé d’ouvrir la porte de son cabinet en dehors des heures de consultations, et décide de mener l’enquête. Un tel sujet semblait moins ouvertement social que par le passé...peut-être même adopterait-il la forme du polar, souvent le meilleur plan pour faire passer un éventuel message. En fait d’enquête, “La fille inconnue” adopte le procédé de “Deux jours, une nuit”, à savoir des actions et des questions inlassablement répétées tout au long du film dans ce no man’s land sinistré qu’est Seraing. On repère rapidement quelques ficelles un peu grossières, comme le fait que les suspects souffrent d’attaques psychosomatiques aussi longtemps qu’ils n’avouent pas la vérité. On sait aussi que les Dardenne n’ont pas vraiment de message politique à délivrer (sauf si on veut dresser un parallèle entre le sujet du film et les migrants qui se pressent aux frontières de l’Europe, ce qui était éventuellement l’une de leurs intentions) et tout cela ne sert qu’à faire émerger la vérité, celle sur le crime mais aussi celle de tous les témoins supposés de ce crime et même celle de cette médecin encore prisonnière de certaines idées pré-conçues et réflexes automatiques. La mise en scène est toujours aussi précise et Adèle Haenel joue bien, même froidement bien, au point qu’on ait du mal à comprendre son obsession de la vérité et qu’on devine plus qu’on ne les ressent les modifications durables qui s’opèrent dans sa personnalité. Au fond, quand on regarde “La fille inconnue”, on se demande surtout où l’intrigue va bien pouvoir nous emmener : tout cela m’a semblé trop évident...ou au contraire illisible au point qu’il soit envisageable que je n’ai rien compris aux intentions de la fratrie Dardenne,. La réponse viendra à la fin : nulle part...ou plutôt, on peut estimer que le fin mot de l’histoire n’est pas très important. Mais comme le chemin pour y parvenir ne semble pas l’être davantage, ça me pose tout de même un léger problème. J’en conclus donc qu’il me faut une nouvelle fois entamer une période de privation volontaire de films des frères Dardenne, qui ne pourra me faire que le plus grand bien !

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • dolores Publié le 07/10/2016

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (496 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : C'est sans doute le plus "classique" des films des célèbres frères. Ce serait peut--être la raison pour laquelle il m'a le moins transportée. Si l'histoire est prenante et les acteurs excellents, l'ennui s'immisce malgré tout. A être confronté à la peut-être trop bonne volonté de Jenny, le spectateur (en tout cas moi) se lasse, décroche, n'y croit plus vraiment. La cause est belle et pas désespérante puisqu'elle permettra à certains de se relever leur offrant une rédemption. Il y a Adèle Haenel qui convainc mais ne possède sans doute pas l'expérience, les épaules, l'empathie nécessaires pour ce rôle ... on attendrait davantage le Cluzet de "Médecin de campagne".

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no