COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES
(43 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
Passengers (2016) bluray

SYNOPSIS :

Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l'espace vers une nouvelle planète, deux d'entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l'idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu'ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains?

Réalisé par :

Morten Tyldum

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
Blu-ray 3D
DVD
FRENDE FRNLEN 12 116 Min 16/9 (2.40:1) DTS HD États-Unis
3 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 17/09/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1831 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Poncif de la science-fiction centrée qui s’intéresse aux voyages interstellaires, le réveil imprévu d’un ou plusieurs passagers placés en hibernation tombe généralement pile au bon moment puisque c’est justement le moment choisi par des monstres pour attaquer le vaisseau, par un champ de météorites pour se planter sur sa trajectoire ou pour une mystérieuse planète ou vaisseau abandonné pour se profiler à l’horizon, à supposer qu’il y ait un horizon dans l’espace. Rien de tout ça dans ‘Passengers’ puisque c’est un simple bug qui réveille le mécanicien Jim Preston alors que le vaisseau ne court a priori aucun danger. En fait, ‘Passengers’ fait partie de ces productions qui peuvent très facilement être découpées en trois parties bien distinctes, et renferment dès lors l’équivalent de trois moyen-métrages bien différents. La première, c’est quand Preston, réveillé 90 ans trop tôt et dans l’incapacité de reprogrammer son caisson d’hibernation se rend compte qu’il va vivre et mourir seul sur ce vaisseau, et que son comportement commence alors à osciller entre hédonisme de satrape désespéré et abattement catatonique : pleine d’humour - par moment, on se rapproche d’un “Maman, j’ai foiré ma cryo” - et paradoxalement lourde d’une angoisse sous-jacente, c’est, de très loin, la meilleure partie du film. Arrive la seconde, qui voit Preston, sur le point de caner de solitude, prendre la décision de réveiller une autre passagère. Vous me direz que c’est juste une coïncidence si la passagère choisie arbore les traits de Jennifer Lawrence et qu’il y a pire que de se retrouver enfermé dans un vaisseau avec elle - ou avec Chris Pratt, me souffle ma part féminine - pour toute la vie : on aurait parlé de Toby Jones ou de Rossi de Palma que les enjeux auraient été bien différents. Reste que même située dans un cadre aussi artificiel et rythmée par des événements qui ont peu de chance de se produire sur le plancher des vaches, cette métaphore des hauts et des bas d’une relation de couple tient relativement bien la route, même si c’est l’alchimie des deux Beautiful people vedettes qui emporte la décision bien plus qu’un quelconque génie scénaristique. C’est dans le dernier tiers que Morten Tyldum se rappelle qu’il un cahier de charges hollywoodien à respecter et qu’il n’a d’autre choix que de rajouter une bonne louche de mélodrame et d’héroïsme spatial à la ‘Gravity’ : ces scènes ne sont pas plus irregardables ou ridicules que celles de n’importe quel blockbuster américain mais il est dommage qu’une film qui s’était très bien tenu jusque là se soit senti obligé d’enfiler ses gros sabots pour la conclusion.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Benoit Publié le 05/01/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1181 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-on

    Sa critique : Très très bon film de science-fiction !!

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Samuel Publié le 08/01/2017

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (466 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Enfin un scénario original qui n'est pas tiré d'un livre! "Passengers" n'est pas un film de science-fiction banal...c'est un peu le Titanic moderne! C'est une histoire d'amour dans un vaisseau spatial, et des effets visuels magnifiques. Les deux protagonistes principaux sont formidables, Jennifer Lawrence ("Hunger Games") et Chris Pratt ("Les Gardiens de la Galaxie", "Jurassic World") sont des acteurs qui ont le vent en poupe. Quant au scénario, impossible de ne pas penser aux références suivantes : "2001 l'odyssée de l'espace" (S. Kubrick, 1968), "Titanic" (J. Cameron, 1997) comme je l'ai dit ci-dessus ou encore de "Gravity" (A. Cuarón, 2013).Le thème de fond est la solitude, le sens de la vie, et j'apprécie lorsqu'il y a une réflexion sous-jacente dans une fiction de SF.Le petit bémol que je ferais est le déséquilibre entre les conséquences des problèmes rencontrés et comment les personnages n'en font pas les frais plus dramatiquement...Cela reste un bon film de SF avec une belle mise en scène et donne de belles idées pour la technologie du futur !

    2 Smiley_yes   0 Smiley_no