COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES
(1 votes)
Star-onStar-offStar-offStar-offStar-off
Yoga Hosers (2016) vod

SYNOPSIS :

Colleen et Colleen ont 15 ans et demi et sont meilleures amies. Elles vont à l'école ensemble, font du yoga ensemble, jouent dans un groupe et travaillent au même endroit. Quand deux garçons plus âgés les invitent à une soirée, elles sont bien décidées à y aller - même si un esprit maléfique vient perturber leurs plans.

Réalisé par :

Kevin Smith

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
FREN NL 12 88 Min 16/9 compatible 4/3 Dolby Digital États-Unis
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 18/09/2017

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1738 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-offStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Non, non, non, Kevin Smith, là ça ne va plus du tout ! Naviguant à vue, avec sa trilogie “True north”, entre comédie grasse et cinéma Mad, Smith vient de confirmer que l’idée géniale qu’on a eu avec un pote alors qu’il était quatre heures du matin et qu’on était beurré à la téquila ne doit pas forcément se traduire en film. Pourtant, “Tusk” et son histoire de transformation en morse était suffisamment cintré pour qu’on observe le déroulement des opérations avec une sentiment d’incrédulité mêlé d’horreur. Et pour être franc, j’éprouvais une relative sympathie envers le concept d’une armée de saucisses nazies attendant sous un Seven-Eleven le moment de déferler sur le monde. Malheureusement, “Yoga hosers” n’est rigolo que sur le papier : ses deux héroïnes férues de Yoga avaient un petit rôle dans “Tusk” et, en tant que vendeuses de night-shop aux attitudes anti-commerciales, pouvaient passer pour la version années 2010 de Dante Hicks et Randall Graves de “Clerks”. Sauf que, puisque “Yoga hosers” table davantage sur l’humour que “Tusk”, Kevin Smith semble être resté bloqué dans les années 90, à une époque où les vannes référentielles, l’humour de toilettes publiques et l’ironie post-moderne étaient neuves et pas en voie de ringardisation avancée. Le réalisateur se vautre donc dans des private-jokes canadiennes, un incompréhensible gimmick visuel récurrent de réseau social 8-bits et quelques piques à l’encontre de célébrités, et donne l’impression de s’amuser tout seul dans son coin. Il y a surtout que ces deux insupportables gamines, le genre à vous convaincre de l’utilité d’une vasectomie préventive, sont sa propre fille (Harley Quinn Smith) et sa meilleure amie célèbre (Lily Rose Depp). Un petit coup de pouce pour lancer artificiellement deux carrières ? Difficile de ne pas y penser, d’autant plus que Johnny Depp revient cabotiner dans le rôle du détective québécois allumé Guy Lapointe. Après tout, c’est une constante chez Smith, “Yoga hosers” est certainement pensé comme un film de potes...mais du genre de potes que vous aviez lourdé il y a longtemps tant ils devenaient pénibles. Si la vieillesse des gens normaux est un naufrage, celle des gros geeks est un authentique cataclysme.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no