COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

American Pastoral (2016)

Emotion/drame, Crime, Thriller, Polar

(8 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
American Pastoral (2016) dvd

SYNOPSIS :

A la fin des années soixante, Seymour Levov, un riche homme d'affaires, est marié à une très belle femme et mène une existence paisible... jusqu'au jour où sa fille devient une militante pacifiste contre la guerre du Vietnam et fait exploser un bureau de poste.

Réalisé par :

Ewan McGregor

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FREN FRFR 12 108 Min 16/9 (2.40:1) Dolby Digital États-Unis
3 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 27/11/2017

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1788 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Pour son passage inaugural derrière la caméra, Ewan McGregor n’a pas choisi la voie la plus facile puisqu’il adapte rien moins qu’un roman acclamé de Philip Roth, “Pastorale américaine”, prix Pullitzer 1998. Jusqu’à aujourd’hui, l’oeuvre monumentale de Roth n’a guère porté chance aux réalisateurs qui s’y sont intéressé, puisque les six ou sept films qui en ont été tirés depuis la fin des années 60 sont passé inaperçus ou ont récolté d’exécrables critiques. Les choses ne risquent pas d’évoluer dans le bon sens avec cet insipide “American pastoral”, qui reposait pourtant sur un scénario d’exception : au début des années 50, Swede Levov, homme d’affaire juif prospère, marié à une femme magnifique et père d’une petite fille brillante, est une pure incarnation du rêve américain...mais le rêve se brisera une dizaine d’années plus tard quand, la tourmente culturelle et politique de la fin des années 60 aidant, le couple modèle découvre que leur fille est suspectée d’avoir posé des bombes qui ont fait des victimes. Il y avait pourtant énormément de possibilités de traitement dans un univers littéraire de cette ampleur : évoquer les minorités devenues visibles, ou bien les visions irréconciliables des défenseurs et des adversaires du système dominant, ou encore la violence toujours prête à jaillir de derrière la façade policée d’une société pacifiée, et bien d’autres thématiques chères à Roth. Prudent, inexpérimenté ou peut-être les deux à la fois, McGregor se contente de survoler ces thématiques sans jamais s’y attarder, esquivant ou édulcorant les moments les plus critiques et polémiques, et préfère se concentrer sur l’impact du drame sur la dynamique familiale. Même dans ce domaine, le résultat est plutôt banal, et certaines scènes, qui auraient pu être dures ou poignantes dans les mains de quelqu’un avec plus de bouteille, se suivent sans émotion particulière. McGregor se contente en fait de chapeauter, tout à fait professionnellement ceci dit, le déroulement des opérations, sans y apporter le moindre regard personnel. Des réalisateurs plus expérimentés tombant parfois encore dans ce travers, il reste à espérer que l’acteur écossais apprendra de ses erreurs...et qu’un réalisateur parviendra un jour prochain à rendre à Roth l’hommage cinématographique qu’il mérite.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Maman Pop Publié le 19/07/2017

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (334 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Très bon film , P. Roth n'est certes pas facile à adapter ,le livre en dit plus mais je ne me plains pas. Les acteurs sont bien dans leur rôle ,l'ambiance de ces années et la musique ne sont pas pour nous déplaire .Bonne soirée, à recommander .

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • dolores Publié le 29/12/2016

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (489 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Première réalisation de Mc Gregor et adaptation d'un roman phare de la littérature américaine, il y a gros à gagner ! Pour ce qui me concerne, ça passe et même plutôt bien. N'ayant pas lu le livre (il paraît que le scénario est très fidèle), je ne peux parler que des images ... Ce qui m'a frappé, ce n'est ni la mise en scène, ni les effets techniques (soit ils savent se faire oublier, soit ils sont très sages, ou un peu des deux) mais plutôt la modernité du propos: société en mal de trop + jeunesse (faussement insouciante) facile en manque de repères, d'idéaux = catastrophe à l'arrivée. On suit avec empathie le calvaire de cet homme qui avait tout pour réussir une vie exemplaire et rayonnante et on en peut que compatir. L'image est parlante, le noir, l'obscur et l'ombre, la nuit s'installent au fil du temps; l'isolement le gagne, lâché par tous; c'est irrémédiable et le spectateur assiste, impuissant à l'effondrement des mythes (la famille, l'Amérique, le Bien, ...)

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no