COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar (2017)

Action, Aventure, Fantastique

(26 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar (2017) dvd

SYNOPSIS :

Les temps sont durs pour le Capitaine Jack, et le destin semble même vouloir s'acharner lorsqu'un redoutable équipage fantôme mené par son vieil ennemi, le terrifiant Capitaine Salazar, s'échappe du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots... Sparrow compris ! Le seul espoir de survie du Capitaine Jack est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans. Mais pour cela, il doit forger une alliance précaire avec Carina Smyth, une astronome aussi belle que brillante, et Henry, un jeune marin de la Royal Navy au caractère bien trempé. À la barre du Dying Gull, un minable petit rafiot, Sparrow va tout entreprendre pour contrer ses revers de fortune, mais aussi sauver sa vie face au plus implacable ennemi qu'il ait jamais eu à affronter...

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
Blu-ray 3D
DVD
FREN FRNLEN 12 123 Min 16/9 (2.40:1) Dolby Digital États-Unis
3 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 17/09/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1831 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Il y aurait beaucoup à redire, critiquer et persifler sur ce cinquième volet des ‘Pirates des Caraïbes’, qui montre tous les signes de la franchise fatiguée, qui tire sur ses ultimes réserves pour continuer à avancer. Comment expliquer autrement que le scénario rejoue le coup des pirates fantômes, gimmick central de l’attraction Disney à l’origine de la franchise ? Comment justifier cette volonté de rajeunir le couple d’acteurs central pour rameuter une nouvelle génération d’ados dans les salles ? Brendon Twaithes et Kaya Scoledario s’avèrent peut-être transparents...mais pas tellement plus que Orlando Bloom et Keira Knightley il y a quinze ans. Quant à Johnny Depp, il a de moins en moins besoin de “jouer” Jack Sparrow : tituber en roulant des yeux et en marmonnant suffit aujourd’hui apparemment à imposer cet anti-héros autrefois atypique et devenu depuis lors une “marque déposée”. Au fond, ces considérations et ces exigences comptent pour peu quand on réfléchit à la manière dont toute la franchise est conçue pour être consommée (oui, consommée) et ce nouvel épisode, cette fois confié au duo de réalisateurs scandinaves responsable du chouette film d’aventures maritimes ‘Kon-Tiki’, n’échappe pas à la règle. Franchement, depuis quand se préoccupe-t-on de savoir si les pirates sont en quête d’un coffre maudit, d’une fontaine de jouvence ou du trident de Poséidon ? Depuis quand s’inquiète-t-on de ces personnages dont on croit qu’ils vont jouer un rôle consistant et qu’on découvre réduits au rang d’accessoires ? Encore une fois, il faut garder à l’esprit que les Pirates des Caraïbes ne sont foncièrement rien d’autre qu’une attraction familiale pour parc Disney, même à l’écran : dans cette attraction, le temps qu’on passe à naviguer dans le noir de scènes en scènes ne compte pas. Ce qui compte, ce sont les scènes justement...et, bon public que l’on est, on admirera la majesté de la reconstitution du monde des pirates, sa minutie et sa fantaisie. Mais ces tableaux animés ne servent eux-mêmes que d’interludes décoratifs aux moments-choc, qui permettent à l’action et aux effets spéciaux de se déployer : rien à redire sur le cambriolage de la banque, l’exécution avortée de Sparrow ou la bataille dans les fonds marins qui remplissent parfaitement leur mission de divertissement survolté, ludique et parfaitement orchestré. Je crois pourtant me rappeler que j’avais été peu amène avec ‘La fontaine de jouvence”, sorti voici déjà six ans, alors que celui-ci me laissera de plaisants souvenirs (du moins, durant le bref laps de temps qui reste avant que j’oublie totalement le contenu du film). C’est sans doute ça, le secret des ‘Pirates des Caraïbes” : on en profite d’autant mieux lorsqu’on avait oublié jusqu’à l’existence même de la série.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Samuel Publié le 26/11/2017

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (466 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-on

    Sa critique : Un retour en fanfare assez réussi pour ce cinquième volet des aventures de pirates à la sauce Disney !Comme dans les précédents opus, les effets spéciaux sont impressionnants, le côté fantastique toujours bien présent. L'histoire, qui dure deux heures, m'a tenu en haleine tout le long. Même si Jack Sparrow (Johnny Depp) est le rôle-titre, les autres acteurs sont tout aussi en tête de vedette que lui, voire davantage... La musique est presque un acteur à part entière, avec ce thème omniprésent très reconnaissable.Les épisodes 3 et 4 perdaient un peu de souffle, avec cet épisode 5 on retrouve l'esprit d'aventure et de piraterie ! La plupart des scènes sont composées d'aventure, ponctuées par quelques gags fort amusants.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Anne Publié le 18/11/2017

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (761 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : La franchise commence à s'épuiser ... Johnny Depp semble avoir perdu de son peps et l'histoire, sans être dénuée d'intérêt, n'est guère originale. Les effets spéciaux sont corrects mais ne sont pas extraordinaires. Je me suis régulièrement ennuyée devant le film et c'est dommage.

    0 Smiley_yes   1 Smiley_no