COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

L'Amant Double (2017)

Emotion/drame, Thriller, Romance

(9 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
L'Amant Double (2017) dvd

SYNOPSIS :

Chloé, une jeune femme fragile, entreprend une psychothérapie et tombe amoureuse de son psy, Paul. Quelques mois plus tard, ils s'installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

Réalisé par :

François Ozon
Regarder en streaming Ajouter Ajouter à ma liste VOD Bande-annonce
Nouvelle sortie
VOD SEPTEMBER FILM
coût 2 crédits

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
VOD
FR 16 103 Min 16/9 compatible 4/3 Dolby Digital France
3 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 05/01/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1789 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Le classicisme un peu figé de “Frantz” n’était donc bien qu’une passade, et François Ozon est aujourd’hui revenu à ce qu’il sait faire de mieux : ces films en forme de poupée russe dans lesquelles il peut injecter ses éternelles obsessions (la féminité, le sexe, les faux-semblants, la pourriture de l’édifice socio-culturel bourgeois) sous couvert de jouer avec les codes du cinéma de genre eux-mêmes revêtus des atours du drame d’auteur franco-français. “L’amant double” revisite le Thriller psychologique, érotique et légèrement horrifique à travers l’histoire de Chloé qui souffre de douleurs au ventre d’origine vraisemblablement psychosomatique, consulte un psy qui décide très vite de la mettre dans son lit et d’emménager avec elle au lieu de poursuivre la thérapie. Alors que tout semble aller pour le mieux, le poison du soupçon envahit la jeune femme lorsqu’elle croit apercevoir son compagnon dans un endroit où il n’est pas supposé être. Menant l’enquête, elle rencontre un autre psy, sosie négatif de son amant, avec qui elle entame une liaison torride. Bien sûr, on évolue en terrain connu : la désorientation entre réalité intérieure et extérieure qui parcourent la filmographie de Lynch, la paranoïa qui caractérisa autrefois celle de Polanski, le mensonge, l’hypocrisie et les faux-semblants chers à De Palma...François Ozon ne cherche à aucun moment à dissimuler ses sources d’inspiration, pas plus qu’il ne cherche à verrouiller son dispositif scénaristique et à le rendre inattaquable du point de vue de la cohérence et de la logique. Ceux qui s’attendaient à un pur Thriller au déroulement implacable et découvriront cet hybride qui sort de temps à autre un deus ex machina de son chapeau ou abat ses cartes trop vite tout en ayant l’air tout à fait conscient d’agir de la sorte, en seront pour leurs frais : à l’instar du reste de la filmographie d’Ozon, “L’amant double” n’est qu’un jeu à ne pas prendre trop au sérieux, un simple concept dont Ozon souhaitait vérifier la faisabilité de la mise en pratique, un livre - de Joyce Carol Oates, ici - qui lui a tapé dans l’oeil et dont il sait pouvoir imposer l’idée d’une adaptation. Le film suscite trouble et confusion, dans le bon sens du terme, on peut s’y laisser prendre et échafauder diverses théories avant que ne surgisse cette explication trop vite amenée : mieux, on VEUT s’y laisser prendre, même si filmer les délires nocturnes de Marine Vacht ou organiser la symétrie négative des deux cabinets de psy intéressait sans doute davantage le réalisateur que les subtilités du scénario. En parlant des deux acteurs principaux, ils portent une partie de la réussite du film sur leurs épaules : Vacht, qui semble bien partie pour devenir un égérie permanente de Ozon, et Renier qui se tire haut la main d’un brillant rôle schizophrénique dont je ne vois comme équivalent qu’une célèbre double prestation de Jeremy Irons chez Cronenberg voici une trentaine d’années.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Samuel Publié le 26/11/2017

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (435 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-on

    Sa critique : Après une scène d'ouverture choc, le réalisateur signe une oeuvre très soignée, adaptée librement du roman "Life of the Twins" (écrit par Joyce Carol Oates, 1987, paru en français en 1989 sous le titre "L'amour en double", et sous le nom de plume Rosamund Smith). Ozon propose un thriller efficace emmené par une excellente direction d'acteurs, Marine Vacth et Jérémie Rénier sont vraiment très bons. Notre compatriote incarne d'ailleurs deux rôles, et certains passages sont assez troublants... Les personnages secondaires ajoutent un peu de légèreté, quoique...!. L'ambiance et le ton du thriller montent peu à peu à mesure que l'histoire se déroule, et le dénouement est totalement inattendu ! La scène finale se veut aussi une scène choc, comme pour boucler la boucle.Pour les fans d'Ozon, vous allez adorer. Pour ceux qui ne connaissent pas, "L'amant double", six fois nommé au Festival de Cannes 2017,  peut vous donner envie de découvrir ses autres films.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • François Publié le 12/10/2017

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1069 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Je suis mitigé, d'autant plus que je suis assez fan d'Ozon. Le thème est fabuleux, le film prend rapidement aux tripes, mais au fur et à mesure de la vision il faut de plus en plus faire appel au rationnel pour réussir à suivre un scénario assez sophistiqué. J'ai été largué en cours de route, et je l'ai un peu regretté. Un film pour intellectuels qui aiment décortiquer des thèses....

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no