COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Annabelle 2 : La Création du Mal (2017)

Thriller, Frisson/horreur, Mystère, Satanique, Surnaturel

(6 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off
Annabelle 2 : La Création du Mal (2017) dvd

SYNOPSIS :

Elle est de retour ! Encore traumatisés par la mort tragique de leur petite fille, un fabricant de poupées et sa femme recueillent une bonne soeur et les toutes jeunes pensionnaires d'un orphelinat dévasté. Mais ce petit monde est bientôt la cible d'Annabelle, créature du fabricant possédée par un démon...

Réalisé par :

David F. Sandberg
Regarder en streaming Ajouter Ajouter à ma liste VOD Bande-annonce
Nouvelle sortie
VOD WARNER BROS
coût 2 crédits

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
VOD
FRENIT FRNL 16 105 Min 16/9 (2.40:1) Dolby Digital États-Unis
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 15/01/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1789 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Etant donné que sa franchise-matricielle est elle-même en sérieuse perte de vitesse, on pouvait se demander s’il y avait seulement de petites vaguelettes d’effroi vulgaire à espérer d’une suite au spin-off de la séquence d’introduction du “Conjuring” de James Wan...d’autant que le premier film consacré à la poupée diabolique, s’il avait cartonné au box-office, était tout de même une purge absolue. La relative bonne surprise que constitue “Annabelle 2” est donc d’autant plus méritoire. Comme “Ouija” qui, après un épisode fondateur insignifiant, avait été confié à Mike Flanagan qui en avait tiré une préquelle tout à fait honorable, “Annabelle 2” revient - plus ou moins - sur les origines fondatrices de la malédiction : de la fin des années 60, on passe donc au milieu des années 50, dans le ranch transformé en orphelinat d’un couple très croyant dont la petite fille a perdu la vie dans un accident de la route bien des années plus tôt. Progresser à rebours dans le temps m’a toujours semblé avoir un impact positif sur l’ambiance d’un film fantastique..mais il ne s’agit pas de l’unique explication au fait que le niveau de la franchise soit passé du “lamentable” au “pas trop mal”. Si “Annabelle 2” reste majoritairement prisonnier des codes de l’épouvante façon 21ème siècle, avec ses jump-scares, portes qui s’ouvrent en grinçant et autre “brouillard de guerre obscur” qui envahit un couloir, au moins l’unité de lieu et la gestion de cet espace sont-ils bien maîtrisés. D’autre part, certaines ficelles (la fuite par un passe-plats, l’épouvantail qui s’anime,...) pourraient donner l’impression de clichés ringards...jusqu’à ce qu’on se rende compte que cette touche vintage les a justement privé jusqu’ici d’avoir droit de cité dans la grande boîte à malices du cinéma d’horreur contemporain. Les personnages étant raisonnablement bien esquissés - les principaux, du moins - on conviendra que ce produit opportuniste, dont on avait tout à redouter, fait preuve presque malgré lui d’une certaine tenue.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no