COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Ferdinand (2017)

Dessins animés, Animation

(6 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
Ferdinand (2017) dvd

SYNOPSIS :

Ferdinand est un taureau au grand coeur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d'origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l'Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !

Réalisé par :

Carlos Saldanha

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FRNLENVL FRNLEN 6 104 Min 16/9 (2.40:1) Dolby Digital États-Unis
2 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 30/07/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1819 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Beaucoup se souviennent sans doute de ce charmant vieux cartoon qui mettait en scène un énorme taureau noir qui préférait les fleurs à la corrida. Je me demandais d’ailleurs comment il était possible qu’une bovidé de l’oncle Walt se soit retrouvé à cachetonner chez Blue Sky. Honte à moi, Ferdinand le taureau n’est pas plus un personnage Disney que ne le sont Pinocchio ou Blanche-Neige : c’est le héros d’un livre pour enfant de Munro Leaf, dont le succès fut tel que Disney en produisit une adaptation animée dès 1939, trois ans après sa première parution. Dans l’absolu, l’idée de tirer un personnage aussi ancien de l’oubli n’est vraiment pas pour me déplaire, même si sur le fond, ‘Ferdinand’ ne se différencie guère du tout-venant en provenance des grands studios américains : dans une Espagne de carte postale, on a affaire une fois de plus à l’incontournable ode à la tolérance et à l’entraide et, plus implicitement, à un plaidoyer en faveur du libre-choix de vie et à une démonstration qu’il n’y a nul besoin de déploiements de virilité agressive pour être le héros du moment. C’est dans l’air du temps, donc relativement banal, certes, mais c’est conçu pour les gosses par un studio américain, et on n’a pas plus de raisons pragmatiques de s’en offusquer que du constat que les séquences qui se déroulent à l’abattoir ou dans l’arène sont totalement édulcorées : déjà que c’est pas évident de les rendre ouverts, respectueux des choix d’autrui et non conformistes, les moutards, alors on leur parlera souffrance animale une autre fois ! Comme d’habitude chez Blue Sky, c’est l’excellence du character-design des personnages secondaires qui contribue à emporter un jugement favorable : que ce soit la vachette écossaise, le taureau génétiquement modifié, les poneys à l’accent autrichien ou même le toréro tout en coups de menton et en regards de braise, tous sont à la sources de quelques excellents gags visuels qui devraient faire sourire même les adultes.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Maman Pop Publié le 17/07/2018

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (365 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Nouvelle version, nouveau plaisir

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no