COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Mary (2017)

Emotion/drame

(6 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off
Mary (2017) dvd

SYNOPSIS :

Un homme se bat pour obtenir la garde de sa nièce, qui témoigne d'un don hors du commun pour les mathématiques.

Réalisé par :

Marc Webb
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FRENIT FRNLENIT all 101 Min 16/9 (2.40:1) Dolby Digital États-Unis
2 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 06/12/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1873 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Après l’annulation de la seconde franchise Spiderman dont il tenait les rênes, Marc Webb a apparemment décidé de rester dans le viseur du grand public en s’attelant au genre de projet qui fait les délices de ce dernier. ‘Mary’ est une orpheline surdouée, dont la grand-mère et l’oncle se disputent la garde : la première veut lui permettre d’exploiter son don pour les mathématiques au maximum de ses potentialités, le second souhaite avant tout qu’elle ait une enfance normale : mélo familial expurgé de toute dérive auteurisante, sujet universel, happy-end obligatoire, un brin d’humour, un brin de séquences lacrymales, un brin de fausse inquiétude,...on est en terrain de connaissance dès les premières secondes et jamais le film ne se départira de ce ciblage. Tout de même, la petite actrice est plutôt craquante, Chris Evans démontre qu’il sait jouer correctement sans bouclier étoilé, Jenny Slate n’a plus rien à prouver et Octavia Spencer est toujours d’un talent inversement proportionnel à sa (faible) présence à l’écran. ‘Mary’ assumera son statut de feel-good movie sans prise de tête jusqu’au bout : du point de vue d’un spectateur adulte qui attend d’une oeuvre dramatique un minimum de complexité et de compréhension implicite, l’ensemble risque de paraître un brin léger, voire totalement cousu de fil blanc. D’un autre côté, le fait que le sujet soit à ce point accessible, que le scénario et les péripéties soient simples à comprendre mais que le film ne puisse pas pour autant être pris en flagrant délit d’incohérence ou de ridicule implique que, pour des pré-ados, il constitue un sas d’accès intéressant vers une forme de cinéma plus “sérieuse” que les dessin-animés ou les films de super-héros.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Samuel Publié le 11/08/2018

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (466 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-on

    Sa critique : Le réalisateur de The Amazing Spider-Man, Marc Webb, signe avec Mary (Gifted en VO, traduction : "[sur]douée") une très belle histoire totalement différente de l'univers de l'homme-araignée, une histoire originale, pleine d'émotions et de surprises, teintée de beaucoup d'humour.  Une grande quantité de thématiques sont traitées dans ce film, parmi lesquelles les enfants surdoués bien sûr, mais aussi la garde d'un enfant, le suicide par un parent proche, les valeurs de normalité et d'épanouissement, l'éducation, les familles d'accueil... De très bons acteurs, connus ou moins connus, encadrent la petite Mckenna Grace, très craquante et naturelle dans son rôle d'enfant génie. Chris Evans n'est pas mauvais dans un rôle différent de celui de super héros. Mais oui, c'est bien lui, Captain America ! Octavia Spencer quant à elle (La Couleur des Sentiments, T. Taylor 2011, entre autres...!), une actrice que j'adore, vient parfaitement seconder les rôles principaux. Côté ambiance, la musique oscille entre un style country "américain régional" et "académique prestigieux". Un parallélisme est facilement établi avec The Man Who Knew Infinity (M. Brown, 2016), car il est aussi question de mathématiques, pour les connaisseurs, je rajouterais aussi de médaille Fields, des "Millenium problems", et... de génie. D'ailleurs le nom de S. Ramanujan est aussi cité dans Mary. J'ai mis seulement 9/10 car j'aurais voulu voir ce que devient Mary à l'adolescence, voire à l'âge adulte... En résumé c'est un film intelligent, pour tous publics, petits comme grands, j'ai d'ailleurs entendu des jeunes de 12-15 ans qui étaient dans la salle s'exclamer "j'ai adoré" !

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no