Jusqu'à la Garde (2017)

Emotion/drame

(8 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
Jusqu'à la Garde (2017) dvd

SYNOPSIS :

Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d'un père qu'elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu'elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n'arrive.

Réalisé par :

Xavier Legrand
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FRAFR FR 12 90 Min 16/9 compatible 4/3 Dolby Digital France

Festival du Film de Venise 2017
Lion d'Argent - Meilleur Réalisateur

Lire la suite

2 critiques
Trier par :

    Marc Publié le 24/03/2019

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1916 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : On entame ce film, et sa scène d’ouverture qui se déroule dans la bureau du juge pendant que les avocats d’un couple en instance de divorce argumentent et contre-argumentent, en gardant à l’esprit qu’en France, le principe de la garde alternée est nettement moins favorable aux pères qu’il ne l’est en Belgique. Les premières scènes laissent supposer que Xavier Legrand a choisi de décrypter le rôle que des enfants, croyant protéger leurs parents, peuvent jouer à leurs corps défendant dans l’aggravation d’un climat familial déjà tendu. D’ailleurs, les parties en présence - une mère qui a l’air d’en avoir bavé, un père tout en violence contenue - semblent trop convenues pour qu’on se dise qu’on aimerait bien que les choses se déroulent un peu plus subtilement. Pourtant, on se rend vite compte que c’est le premier mouvement qui était correct. Evidemment, on est déçu de retomber dans ce genre de poncifs mille fois employés, même si l’auteur est évidemment tout à fait libre de privilégier ce biais. En réalité, il brouille les pistes : c’est que sous ses airs de drame social austère, ‘Jusqu’à la garde’ serait plutôt à ranger dans la catégorie Thriller, et même dans celle du Thriller sacrément tendu dans son dernier quart d’heure, ce qui peut expliquer le choix du dispositif. On en profite pour remarquer que ce qui pourrait passer pour un mécanisme de mise en scène répétitif - une tension latente conduisant au débordement, répété ad nauseam - épouse au contraire la pathologie paternelle, avec une réelle intelligence.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • François Publié le 26/10/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1143 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Bonne tentative de film, bon développement psychologique. Comme il est long à se développer et qu'il ne m'a ni surpris ni capté, j'ai passé le milieu en avance rapide. L'évolution du début à la fin : ben oui. Mais, j'avoue, c'est mon expérience très subjective. A mon avis, certaines personnes pourraient être traumatisée par ce dysfonctionnement. Et puis d'autres pourraient avoir à la vue de ce film un déclic par rapport à un changement à apporter d'urgence à leur vie. A vous de voir si vous avez besoin de ce film, en fait.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no