COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Avengers: Infinity War (2018)

Action, Fantastique, Aventure, Super Héros

(3 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
Avengers: Infinity War (2018) bluray

SYNOPSIS :

Avengers : Infinity War met en scène le plus grand duel de tous les temps, dans une aventure épique à la confluence des différents univers Marvel. Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l'univers.

Réalisé par :

Anthony Russo & Joe Russo
 
Ajouter
Disponible à la location à partir du 26/10/2018

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FREN FRNL 12 149 Min 16/9 compatible 4/3 DTS HD États-Unis
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 14/05/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1849 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Voilà donc à quoi auront servi les dix dernières années de productions Marvel, à préparer un Grand Final - en deux parties, il n’y a pas de petits profits - qui ravale les défis auxquels devaient faire face les surhommes humains et non-humains créés par Stan Lee au rang de bagarres de cours de récréation. Evidemment, il ne faut pas s’attendre à des prouesses scénaristiques mais ‘Infinity war’ se raccroche tout de même parfaitement à la totalité des épopées individuelles des principales figures de proue Marvel et même Thanos, qui semblait condamné à incarner une menace aussi lisse et monolithique que le piteux Apocalypse du dernier X-Men en date, s’avère une némésis plus complexe que ce qui était attendu. ‘Infinity war’ ne tente à aucun moment d’apporter un vent de renouveau à l’univers Marvel. Pas de délires pop comme dans le dernier Thor, pas d’esprit teenage-movie assumé comme dans le dernier reboot en date de Spiderman, le résultat s’aligne sans ciller sur la démesure héroïque, teintée d’humour et de clins d’oeil plus ou moins subtils, qui sied à un tel blockbuster et tente en fait de reproduire le hold-up du premier Avengers de 2012, qui proposait les scènes d’action les plus monumentales vues jusqu’alors. De ce point de vue, aucun souci à se faire : le défi est amplement relevé et le résultat propose le même choc visuel, revu à la hausse en fonction de l’évolution technologique, qu’il y a 5 ans. En alignant plus d’une vingtaine de personnages, dont une bonne moitié occupe le rôle central de leur propre série, le film courait le risque de virer au défilé stérile de figurines de collection...mais les frères Russo, bénéficiant de l’expérience acquise sur ‘Civil war’, laissent à chaque personnage l’espace qui lui revient (même si certains personnages bénéficient d’une exposition plus favorable), et s’arrangent pour offrir à ceux qui ne sont objectivement pas de taille des défis à leur mesure où des atouts inattendus. Il y a fondamentalement peu à dire sur ce spectacle techniquement et chorégraphiquement irréprochable, qui ne manquera pas de laisser plus que jamais de marbre ceux qui estiment que le cinéma doit transmettre un point de vue ou pousser à la réflexion. Il y a surtout que, compte tenu de sa position de chapitre crépusculaire où la cause semble entendue en faveur des forces du chaos et de la destruction, à l’instar des seconds volets de chaque trilogie Star Wars ou du point médian du Seigneur des anneaux, ce rassemblement de héros en perdition se voit doté, à peu de frais, d’un charme pessimiste remarquable.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no