COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Mektoub My Love : Canto Uno (2017)

Comédies, Romance

(3 votes)
Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off
Mektoub My Love : Canto Uno (2017) dvd

SYNOPSIS :

Sète, 1994. Amin, apprenti scénariste installé à Paris, retourne un été dans sa ville natale, pour retrouver famille et amis d'enfance. Accompagné de son cousin Tony et de sa meilleure amie Ophélie, Amin passe son temps entre le restaurant de spécialités tunisiennes tenu par ses parents, les bars de quartier, et la plage fréquentée par les filles en vacances. Fasciné par les nombreuses figures féminines qui l'entourent, Amin reste en retrait et contemple ces sirènes de l'été, contrairement à son cousin qui se jette dans l'ivresse des corps. Mais quand vient le temps d'aimer, seul le destin - le mektoub - peut décider.

Réalisé par :

Abdellatif Kechiche
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FR NL all 175 Min 16/9 (2:35) compatible 4/3 Dolby Digital France
2 critiques
Trier par :

    The Great Publié le 09/11/2018

  • user-thumb
    5_pen (126 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-offStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Un film d'amour sur les amours de vacances, un film d'amour sur la drague, un film qui parle que d'amour, de corps bronzés et qui reste superficiel , on sait pas où veut en venir le réalisateur qui a gaché le talent de ses comédiens pour nous refaire façon marocaine "A nous les petites anglaises".

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • François Publié le 25/09/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1121 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Eloge au mariage de la beauté et de la superficialité. Ce film est frais, beau, et à la fois mortellement ennuyant. Mais peut-être devrais-je dire que ce n'est pas le film, mais bien les personnages qui le sont ? Car le réalisateur manie merveilleusement son art. Quelques passages d'une intensité folle se détachent d'ailleurs des incessants palabres, comme la sexualité dès le début du film, ou la séance photo de la naissance des agneaux. J'ai vu "Mektoub my love" et je ne ressens pas le besoin d'y revenir. Par contre, je regarderai prochainement pour la 10e fois peut-être "La vie d'Adèle" qui m'a amené ici, et qui est autrement plus profond. A vous de voir...

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no