COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Cro Man (2018)

Animation, Enfants & Famille

(4 votes)
Star-onStar-onStar-halfStar-offStar-off
Cro Man (2018) bluray

SYNOPSIS :

Préhistoire, quand les dinosaures et les mammouths parcouraient encore la terre. L'histoire d'un homme des cavernes courageux, Dug, et de son meilleur ami Hognob, qui s'unissent pour sauver leur tribu d'un puissant ennemi.

Réalisé par :

Nick Park
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FRNLENVL FRNL 6 85 Min 16/9 compatible 4/3 DTS HD Royaume-Uni
2 critiques
Trier par :

    Anne Publié le 04/08/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (764 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Un film gentillet qui se laisse regarder sans prétention. J'ai souri plusieurs fois. Sans doute à réserver aux plus petits.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Marc Publié le 20/02/2018

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1857 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Difficile de ne pas éprouver de la sympathie pour les productions Aardman, dernier village gaulois défendant le stop-motion à base de pâte à modeler face à la toute-puissance des effets numériques, et spécifiquement pour Nick Park qui a signé les plus beaux fleurons du studio. Ceci dit, même les meilleurs peuvent avoir un petit coup de mou, et ‘Cro-man’ ne fera sans doute pas date dans l’histoire du studio, en tout cas pas plus que ‘Souris city’, ‘Opération noël’ ou ‘Les pirates’. Fidèle à une longue tradition de non-sens british, ‘Cro-man’ démarre du postulat que les hommes des cavernes ont inventé le football. Une fois de plus, on saluera l’impressionnant travail d’animation de ces figurines et de ces décors en pâte à modeler, la parfaite maîtrise du timing humoristique propre aux cartoons d’autrefois et ce sens inné de la fantaisie poétique qui fait tellement défaut à la plupart des productions américaines, trop concentrées sur l’efficacité et la stimulation permanente du petit spectateur. Non, ce qui coince (un peu) cette fois-ci, en ce qui me concerne tout du moins, c’est le choix d’un sujet un peu trop spécifique : si vous n’aimez pas le foot ou ne vous y intéressez pas suffisamment pour saisir les nombreuses clins d’oeil anachroniques qui figurent dans le scénario, il se peut que l’ensemble vous lasse un peu, à un moment où à un autre. Dans le même ordre d’idée, la satire (du milieu sportif, des sphères de pouvoir,...) n’est pas aussi approfondie que dans les précédentes réalisations de Nick Park. Ce gentil délire footballistique et préhistorique tiendrait donc d’une sorte récréation sans prétentions, et son souvenir n’est sans doute pas voué à être gravé dans le marbre...ce qui n’implique pas qu’il faille bouder son plaisir pour autant : une oeuvre mineure de chez Aardman vaut tout de même mieux qu’une grande partie de la production alimentaire des autres studios.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no