COMME NOS MILLIERS D'ABONNES
DECOUVREZ LE MEILLEUR DU CINEMA SUR DVDPOST


PLUS DE 20.000 TITRES

Pentagon Papers (2017)

Emotion/drame, Historique, Biographie

(12 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off
Pentagon Papers (2017) bluray

SYNOPSIS :

En 1971 éclate aux Etats-Unis l'affaire des "Pentangon Papers", vaste fuite de renseignements liés à la Guerre du Vietnam. Les documents rendus publics par le Washington Post éclaboussent alors la classe politique US de l'époque.

Réalisé par :

Steven Spielberg
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
EN NL 6 116 Min 16/9 compatible 4/3 Dolby Digital États-Unis
2 critiques
Trier par :

    Maman Pop Publié le 17/08/2018

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (367 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Nous avons beaucoup aimé , le scénario , les acteurs , tout . Episode moins connu que le Watergate , à voir .

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Samuel Publié le 11/08/2018

  • user-thumb
    5_pen_2_fr (466 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-on

    Sa critique : À l'heure où l'information va très vite et aussi à l'époque des fake news, il est intéressant de se replonger dans cette histoire vraie sur les secrets de l'administration américaine. En préparant cet article, j'ai découvert qu'il y avait aussi d'autres films traitant du même sujet, et pour ma part je ne connaissais absolument pas cette réalité historique.Durant la fin de la guerre du Vietnam, une étude sur le déroulement de cette guerre fait apparaître que l'implication des États-Unis est purement politique et n'apporte rien a l'économie ni à la population, contrairement à ce qu'ont déclaré les présidents qui se sont succédé à la Maison Blanche.Dans les rôles principaux, les acteurs Meryl Streep et Tom Hanks sont formidables, et de nombreux acteurs secondaires complètent le casting admirablement. J'ai notamment reconnu des acteurs de second rôles de séries TV comme Limitless, Silicon Valley ou encore Black Mirror.L' ambiance est celle du début des années '70, les décors et costumes sont corrects, je n'y ai pas prêté attention plus que cela ; mis à part l'imprimerie des journaux que l'on peut suivre de A à Z, depuis la rédaction jusqu'à l'impression et la distribution ! La musique est composée par John Williams, le compositeur attitré de Spielberg, il n'y a rien de spécial à dire, elle remplit son rôle, sans plus. La position sociale de la femme est également traitée subtilement tout au long de l'intrigue, cela dit cet aspect aurait pu être développé davantage.Une chose qui m'a aussi dérangé : à de nombreuses reprises, les personnages parlent en même temps, ce qui est certes un gage de réalisme mais rend la compréhension parfois ardue.Les tensions dans le film entre la presse et l'état font obligatoirement penser à Donald Trump et la presse moderne sur les réseaux sociaux. Le parallélisme avec le Watergate et WikiLeaks est également rapidement établi, ce qui peut laisser penser que les grandes puissances (en particuliers les Américains...) n'ont pas fini de nous cacher des choses.Le titre français est The Post, en référence au journal The Washington Post bien sûr, mais que personne n'appelle jamais de cette manière dans le film. En anglais, le titre original est Pentagon Papers, en référence aux documents secrets du Pentagone (département de la Défense des USA). Pourquoi traduire en anglais un titre vers le français ? Peut-être pour ne pas confondre avec le film "The Pentagon Papers" (R. Holcomb, 2003). Quoi qu'il en soit, malgré cette ambiguïté, les deux titres sont appropriés et n'en font pas moins un bon film historique à voir, pas trop difficile à suivre malgré les nombreux personnages et les deux heures de séance.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no