Détective Dee III: La Légende des Rois Célestes (2018)

Action, Aventure, Emotion/drame

(2 votes)
Star-onStar-onStar-onStar-halfStar-off
Détective Dee III: La Légende des Rois Célestes (2018) dvd

SYNOPSIS :

Une vague de crimes perpétrée par des guerriers masqués terrifie l'Empire de la dynastie des Tang. Alors que l'impératrice Wu est placée sous protection, le Detective Dee part sur les traces de ces mystérieux criminels. Sur le point de découvrir une conspiration sans précédent, Dee et ses compagnons vont se retrouver au cœur d'un conflit mortel où magie et complots s'allient pour faire tomber l'Empire…

Réalisé par :

Hark Tsui
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FRCH FRFR all 126 Min 16/9 compatible 4/3 (1.85) Dolby Digital Chine
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 04/08/2019

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (2004 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-onStar-off

    Sa critique : Pour sa troisième apparition consécutive à l’écran (et il s’agit encore une fois d’un préquel au ‘Mystère de la flamme-fantôme’, premier et de loin meilleur opus à ce jour), le Détective Dee, personnage historique devenu héros littéraire, est toujours à la tête de la franchise populaire la plus “exportable” du cinéma chinois contemporain. Ce Sherlock Holmes de l’Empire du milieu est l’arme secrète de l’empereur Gaozu et parvient à déjouer systématiquement les complots qui menacent le trône grâce à d’impressionnantes capacités de déduction et à l’attention qu’il porte aux détails les plus infimes. Outre ses talents de combattant, son rationalisme et son approche scientifique des enquêtes qu’il mène lui permettent également de remettre en cause l’origine prétendument magique ds menaces : ainsi en est-il, dans ce troisième épisode, d’un clan de prétendus magiciens dont la maîtrise de la chimie et des substances hallucinogènes compense avantageusement des pouvoirs magiques inexistants. Contrairement aux habitudes du cinéma d’action américain, la série des Detective Dee aime se perdre dans différentes sous-intrigues, pas toujours essentielles à la bonne marche des événements, mais suffisamment bien agencée pour que le scénario n’en perde pas sa lisibilité. Pour le reste, ce troisième épisode, comme les deux autres, met toujours un point d’honneur à livrer un résultat protéiforme parfaitement équilibré, avec de l’aventure et des combats, une enquête et du mystère, de la romance et un bestiaire fantastique tout droit venu du folklore chinois : Tsui Hark, qui s’autorise comme toujours une discrète critique du pouvoir pour qui sait lire entre les lignes, parvient à offrir quelque chose qui s’inscrit dans une logique d’ouverture au public international, grâce à un “polissage” des éléments qui constituent généralement une barrière culturelle difficilement franchissable : les étapes de la romance, l’humour et la connaissance du contexte historique local. Au final, pour peu qu’un brin d’exotisme ne vous fasse pas reculer, ‘Detective Dee 3’ n’a pas grand chose à envier à un blockbuster américain de niveau équivalent : il est tout aussi efficacement calibré (même si les priorités restent différentes) mais il se montre dans l’ensemble plus inventif, plus original et d’un dynamisme moins stérile. On regrettera quand même qu’à vouloir à tout prix tenir la dragée haute à ses rivaux hollywoodiens, qui continuent à recueillir les faveurs du public chinois, le cinéma chinois à grand spectacle succombe ici plus que jamais à l’obsession du tout-numérique. Il en ressort des décors trop proprets, donc trop artificiels, et des créatures légendaires et autres effets spéciaux dont l’intégration dans ces mêmes décors offre un rendu un peu factice. Plutôt que de soigner leur spécificités esthétiques, Tsui Hark et ses confrères s’emparent d’une technologie pas encore vraiment mûre côté chinois, dont ils font pourtant un usage immodéré : il n’y a pas là de quoi faire oublier la poésie des combats et des cascades artisanales du ‘Secret des poignards volants’ ou de ‘Tigre et dragon’.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no