Voyez Comme on Danse (2018)

Comédies, Françaises, Emotion/drame

(2 votes)
Star-onStar-onStar-halfStar-offStar-off
Voyez Comme on Danse (2018) dvd

SYNOPSIS :

Voyez comme ils dansent…
Julien sent comme une présence hostile derrière lui en permanence.
Alex, son fils apprend qu'Eva, lycéenne de 17 ans a oublié de le prévenir qu'il allait être père.
La mère d'Eva, Véro, dans une sale passe depuis sa naissance pense qu'elle va être obligée d'arracher le sac des vieilles pour nourrir le futur enfant. Elizabeth, dont le mari Bertrand s'est volatilisé, voit sa maison dévastée par une perquisition.
Lucie exaspérée par les délires paranos de Julien, son mari, est au bord du burn out conjugal.
Serena, la maîtresse de Julien sent qu'il lui ment. Julien ne sent pas que Serena lui ment aussi.
Loïc, fils ainé de Véro, seul élément stable de la bande ne l'est pas tant que ça. Sans oublier un absent toujours très présent…

Réalisé par :

Michel Blanc
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
DVD
FRAFR FR all 85 Min 16/9 compatible 4/3 (1.85) Dolby Digital France
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 05/06/2019

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (1970 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off

    Sa critique : Quinze ans après la chouette comédie chorale ‘Embrassez qui vous voudrez’, variation française d’un roman de Joseph Connolly, Michel Blanc imagine une suite aux déboires de ses personnages, non plus en vacances au Touquet mais à Paris. Certains ont disparu, d’autres font leur apparition et, évolution des moeurs oblige, les femmes se taillent aujourd’hui clairement la part du lion, face à des hommes lâches et bourrés d’insuffisances (ce qui était déjà un peu le cas dans le premier film, à y regarder de plus près). Malgré le changement de cadre, on se retrouve tout de suite en terrain de connaissance avec ces personnages typés qui permettent aux acteurs d’évoluer comme des poissons dans l’eau (quitte à en faire un peu trop), ces portes qui claquent, ces masques qui tombent, cet amour du dialogue, des tirades qui font (plus ou moins) mouche et du vaudeville, toutes choses qui qui s’imposent malheureusement parfois au détriment de la chorégraphie d’ensemble, le film se réduisant à une succession de répliques du tac au tac, sans véritable fil conducteur.. Une comédie signée Michel Blanc, c’est quelque chose qu’on associe spontanément à l’idée même de la comédie française, celle avec laquelle on a grandi mais qui ne répond plus réellement aux normes d’aujourd’hui. C’est sans doute la raison pour laquelle, malgré des faiblesses assez marquées, ‘Voyez comme on danse’ laisse une impression plutôt positive au terme de la séance.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no