Monster Hunter (2020)

Action, Aventure, Fantastique

(3 votes)
Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off
Monster Hunter (2020) dvd

SYNOPSIS :

Notre monde en cache un autre, dominé par de puissants et dangereux monstres. Lorsque le Lieutenant Artemis et son unité d'élite traversent un portail qui les transporte dans cet univers parallèle, ils subissent le choc de leur vie. Au cours d'une tentative désespérée pour rentrer chez elle, l'intrépide lieutenant rencontre un chasseur mystérieux, qui a survécu dans ce monde hostile grâce à ses aptitudes uniques. Faisant face à de terrifiantes et incessantes attaques de monstres, ces guerriers vont devoir faire équipe pour se défendre et espérer trouver un moyen de retourner chez eux.

Réalisé par :

Paul W.S. Anderson
 
Ajouter

PHOTOS DU FILM :

FORMAT DISPONIBLE Audio Sous-titres Public Durée IMAGE SON Pays
Blu-ray
DVD
FRENES FRNL 16 99 Min 16/9 (2.40:1) Dolby Digital États-Unis
1 critique
Trier par :

    Marc Publié le 17/10/2021

  • user-thumb
    5_pen_3_fr (2224 CRITIQUES)
    Voir toutes ses critiques
    Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : On a compris depuis longtemps que Paul W.S. Anderson ne tourne des films que dans l’unique objectif de filer du taf à son épouse Milla Jovovich (qui, à peu de choses près, ne joue d’ailleurs plus que pour lui)...et on sait qu’il raffole des adaptations de jeux vidéo qui offrent l'avantage de pouvoir se passer le plus souvent de profondeur et de cohérence scénaristique. Adressez quelques clins d’oeil aux fans avec un dialogue ou un mouvement de combat particulier, plantez un décor familier et tirez deux ou trois monstres numériques du chapeau et en général, le tour est joué. Je n’ai jamais joué à ‘Monster Hunter’ mais j’imagine très bien ce que c’est : un gameplay primaire de levelling obligatoire où on massacre des monstres de plus en plus gros. Le film qui en est tiré, c’est rigoureusement la même chose : une guerrière badass qui se demande comment tuer un gros monstre, commence par se faire la main sur des petits monstres avant de comprendre comment tuer le gros monstre et, une fois des alliés en poche, file sa raclée à un très très gros monstre. Il s’agit donc moins d’un film que d’un ensemble de cinématiques PS5 soigneusement montées mais ‘Monster hunter’ s’avère suffisamment dynamique pour se laisser regarder d’un oeil distrait, le cerveau à l’arrêt et la bouche pleine de popcorn. Voilà qui témoigne sans doute aussi du regard avisé que Anderson porte sur sa propre manière de concevoir le cinéma : après quelques épisodes de ‘Resident evil’ pourvus d’un scénario inutilement complexe dont on se foutait éperdument, l’homme a parfaitement compris que personne ne lui en voudrait s’il rognait sur le poste “scénario et dialogues””. D’ailleurs, le fait que tout le film, en dehors de ses scènes à effets spéciaux, repose sur ces deux acteurs d'envergure shakespearienne que son Milla Jovovich et Tony Jaa, dont les personnages sont en outre séparés à l’écran par la barrière de la langue, révèle à peu près en quel estime Anderson tient le concept de “raconter une histoire”.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no